130 poèmes avec "vagues" | Page 6





... le vent mouillé du soir attriste le jardin ; l'eau frissonne et s'écaille aux vagues du bassin et les chos... Voir le poème



... pendant que le lézard entend passer, dans les bruits vains et les vagues paroles,la robe, ayan... Voir le poème



... prises de voile, où la vierge, en ses frissons vagues, sur l'autel, dont la... Voir le poème



... le temps efface tout comme effacent les vagues les travaux des enfan... Voir le poème



... il n'est point de brouillards que ses feux n'éclaircissent ; par ses enchantements les vagues s'adoucissent ; la me... Voir le poème



... vagues charmeuses ô peut-être ... Voir le poème



... roucoulent les vagues, singeant dans leur a... Voir le poème



... ne souhaite pour son sommeil pas d'autre oreiller que les vaguessi sur le sable le... Voir le poème



... sans crainte, vagues, picotez l'arbre du c... Voir le poème



... m'apprendre à lire couramment les vagues de la mer qui sont ma... Voir le poème



... j'admire, dédaigneux des vagues mélopéesqu'entonnen... Voir le poème



... vertes, leurs doigts boulus crispés à leurs fémurs, le sinciput plaqué de hargnosités vaguescomme les floraisons l... Voir le poème



... puis, sa clarté se perd, se rencogne, s'élague, et l'ombre, par degrés, de ses rampantes vagues, envahit voûte, murs... Voir le poème



... qu'iris de fleuves, ne qu'encore de vagues le rivage more.jamais... Voir le poème



... et que les chevelus tritons, hauts, sur les vagues secouées, frappent l... Voir le poème



... ta chair est leur soleil ; tes pieds nus sont leur gloire ; et ton sein tiède est une mer aux vagues d'or, où leur coeur ... Voir le poème



... et la chair est sublime et vibre avec l’éther ! Ô vagues de silence à travers l... Voir le poème



... d’un tas d’huîtres vidé d’un panier couvert d’algues monte l’odeur du large et la fraîcheur des vagues.les cailles, les perd... Voir le poème



... et seuls les grands sommets dans la lumière ondulent comme les vagues de la merles mont... Voir le poème



... les sirènes venaient, lentes, tordant leurs queues souples, et sous la lune, au long des vagues bleues, roulaient et ... Voir le poème