9 poèmes avec "sourdement" | Page 1





... des plus heureux climats, des bords les plus barbares, rappelés sourdement par la voix de nos lares,... Voir le poème



... sous l'assaut coutumier des orageux hivers, leurs veines sourdement animent leurs bras verts,... Voir le poème



... et, le front haut, les yeux à l'horizon dormant, tu regardes l'espace et rugis sourdement. sur la lividité du ... Voir le poème



... le temps marche en silence et grossit ses ravages, il sape sourdement et l'homme et ses ouvrage... Voir le poème



... j'ai l'oeil fixé dessus et l'esprit attentif pour ouïr sourdement leur murmure plaintif... Voir le poème



... les ronces, par fouillis épais comme des blocs, embusquaient sourdement leurs dards triangulaires... Voir le poème



... de ceci... quoi donc était-ce... déjà délité, décomposé, déjà bu, cela fermente sourdement déjà dans mes limons in... Voir le poème



... les flots, le feu, l'enfant, la mort, le roc, crétis, l'essourdement, les fleurs, l'or, l'enfe... Voir le poème



... puis, la vague rumeur des mauvaises tempêtes sourdement fait gronder l'écho. br... Voir le poème