79 poèmes avec "portes" | Page 1





... ... tout logis est exil ; les villages champêtres, sans portes et planchers, sans ... Voir le poème



... si je vis, si je meurs, ô bien heureux ce jour ou paradis d'amour !portes... Voir le poème



... sois cy caché ; mais tempère ta flamme, et tu n'auras jamais un plus sûr lieu.portes... Voir le poème



... fille du grand daumier ou du sublime cham, toi qui portes du reps et du madapolam, ... Voir le poème



... hâte-toi. - les foyers sont éteints où tu vas, closes les portes au pays que tu regagnes..... Voir le poème



... tu portes plus galamment qu'une... Voir le poème



... et plus tard un ange, entr'ouvrant les portes,viendra ranimer, fid... Voir le poème



... vont bientôt commencer leur travail, eux aussi, et forcer doucement les portes et les caissespour vi... Voir le poème



... de tirer un soleil de mon coeur, et de faire de mes pensers brûlants une tiède atmosphère.portes... Voir le poème



... tu plais sur-tout, car son labeur n'offences ni portes dommage n'à luy, ni ... Voir le poème



... aux portes du couchant le ciel se d... Voir le poème



... quand l'air qui l'environne auprès d'elle a porté le doux nom des vertus et de la liberté.portes... Voir le poème



... ah ! je te maudis, exil qui l'emportes et me veux du coeur l... Voir le poème



... aux portes les portières, la po... Voir le poème



... nous allons mendier notre pain c'est dur d'aller (nous refroidir) aux portes. mais hélas ! lorsqu... Voir le poème



... abrite en ses lambris moisis cloportes et chauves-souris ; l... Voir le poème



... que ton voile charmant d'amitié, que toujours je puise dans ma foi les voeux que tu lui portes,que je les lui dédie... Voir le poème



... le siècle qui s'enfuit grondant devant nos portes,entraînant dans son ... Voir le poème



... a travers vous, ce soir, près du foyer sans flamme, regarde par delà les portes du tombeau.ce soi... Voir le poème



... tous deux nous restons là, spectres silencieux, et nous nous contemplons fixement dans les yeux.portes... Voir le poème