383 poèmes avec "pieds" | Page 2





... et, des pieds jusques à la tête,u... Voir le poème



... sous les pieds, un troupeau de jaloux qu... Voir le poème



... tout ce qui fut d'affreux en l'argolique mer, tête nue, pieds nus, tenant en main un ci... Voir le poème



... là fut ma table ; et je retrouve encore trois pieds d'un vers charbonnés sur... Voir le poème



... rappelés sourdement par la voix de nos lares, nous portons à leurs pieds ces métaux recherchés ... Voir le poème



... ah dieux ! que ne mouru-je aux pieds de sa rigueur,lorsque... Voir le poème



... ces tapis dont la perse est plus jalouse encore, sous mes pieds étendus, insultés dans ... Voir le poème



... et la fièvre, demain se rendant la plus forte, un bénitier aux pieds va l'étendre à la porte... Voir le poème



... lui conte du prélat l'entreprise nouvelle : aux pieds des murs sacrés d'une sa... Voir le poème



... d'une heureuse abondance enrichir tes sujets, fouler aux pieds l'orgueil et du tage et d... Voir le poème



... les colonnes de marbre, à ses pieds, abattues,jonchaient ... Voir le poème



... alors qu'il faut aller écouter ta parole, mes pieds sont engourdis et vont le... Voir le poème



... or, sans plus prendre hardes ou besognettes, la tête nue, en chemise et pieds nus,pour mieux danser... Voir le poème



... qui marchez le col droit, avec un oeil volage et les pieds frétillants, maniés par... Voir le poème



... À beaucoup de danger est sujette la fleur, ou l'on la foule aux pieds ou les vents la ternissen... Voir le poème



... que ma vie inconnue, obscure et solitaire, ainsi passe à tes pieds ! aux portes du c... Voir le poème



... seul, quel encens le gange aux flots religieux vit les premiers humains brûler aux pieds des dieux ? ou commen... Voir le poème



... fleurs, moissons et vergers, et bois et pâturages, rampent aux pieds des murs d'opulentes cit... Voir le poème



... absente, je la tiens en des grottes muettes... mais présente, à ses pieds m'attendent les rigueurs,... Voir le poème



... laisse la probité que trahit la fortune, comme l'oiseau du ciel, se nourrir à tes pieds de quelques grains é... Voir le poème