47 poèmes avec "membres" | Page 1





... lorsque son encyclie aura parfait son cours et ses membres unis pour la fin de ses t... Voir le poème



... me faict venir au ronge et gouster mes douleurs, mes membres, jouissez du repos preten... Voir le poème



... puis vient ta bouche en ma bouche la rendre, me ranimant tous mes membres perclus.... Voir le poème



... sa pomone de plâtre et sa vieille vénus dans un bosquet chétif cachant leurs membres nus,et le soleil, le ... Voir le poème



... je suis le soufflet et la joue ! je suis les membres et la roue, et la vic... Voir le poème



... a moins que, méditant sur la géométrie, je ne cherche, à l'aspect de ces membres discords,combien de f... Voir le poème



... ridicule pendu, tes douleurs sont les miennes ! je sentis, à l'aspect de tes membres flottants,comme un vo... Voir le poème



... laissez ici reposer doucement vos membres froids, et chez vous main... Voir le poème



... présenter des sucs salutaires, ou presser d'un lin pur leurs membres douloureux.souffr... Voir le poème



... et courir à l'envi, de son sang altérés, se partager entre eux ses membres déchirés. Ô sainte... Voir le poème



... souvent, fleuve moi-même, en mes humides bras je presse mollement des membres délicats, mille fra... Voir le poème



... il a un corps de garde, des membres de période, une têt... Voir le poème



... l'éternelle chanson sur la terre gluante d'un dieu marin tirant ses membres nus et verts sur le l... Voir le poème



... il est après mi-nuit, je n'ai pas l'oeil fermé, et mes membres lassés repos ne peuvent ... Voir le poème



... mes plaintes sont funèbres, et mes membres transis mais je ne pu... Voir le poème



... Ô beau corps transparent ! ô beaux membres de glace !Ô divines ... Voir le poème



... robuste, il a nourri ses siècles florissants, fait bouillonner la sève en ses membres puissants, et respir... Voir le poème



... souffletterait leurs belles joues et meurtrirait leurs membres nus.adieu, fraîc... Voir le poème



... son col, ses bras, ses pieds, ses hanches, et ses autres membres polis.ses blonds ... Voir le poème



... ayant autour de moi l'ombre éternellement ; quand mes membres auront perdu le mouvement... Voir le poème