229 poèmes avec "longs" | Page 1





... a longs filets de sang ce lamenta... Voir le poème



... dans l'éternel oubli, endurez mes vocables longs et rudes ; et, puisque le... Voir le poème



... mon bon ami, poëte aux longs cheveux,joueur de fl... Voir le poème



... se poser sur mon front morose les longs baisers rafraîchissants ... Voir le poème



... transparents et pensifs, de grands sphinx, des griffons projettent des regards longs et mélancoliquessur ... Voir le poème



... la volupté plus belle encore que la grâce ! o doux mensonge ! avec tes ongles déjà longs, tâche d'égratigner... Voir le poème



... mais celle devant qui pâlissent les étoiles inexorablement détacha ses longs voileset montra les s... Voir le poème



... les naïades sans yeux regardent le grand arbre pousser de longs rameaux qui blessent leur... Voir le poème



... une dame fière et sournoise montre en ses longs yeux de turquoisel'ex... Voir le poème



... débouclez-les, vos longs cheveux de soie,passe... Voir le poème



... c'est un volcan fumeux et toujours en haleine qui remue à longs flots de la matière huma... Voir le poème



... j'aime ces trains mouillés qui passent dans les champs, ces longs convois de marchandises b... Voir le poème



... qu'un superbe habit de cour traîne à plis bruyants et longs sur tes talons ;... Voir le poème



... même quand elle marche on croirait qu'elle danse, comme ces longs serpents que les jongleur... Voir le poème



... j'aime de vos longs yeux la lumière verdâtr... Voir le poème



... comme de longs échos qui de loin se con... Voir le poème



... et d'autres, dont la gorge aime les scapulaires, qui, recélant un fouet sous leurs longs vêtements, mêlent, ... Voir le poème



... dans ce morne désert, à l'oreille incertaine arrivent par moments des bruits faibles et longs, et des échos plus m... Voir le poème



... semblait, grand oeil ouvert dans le ciel curieux, contempler nos dîners longs et silencieux,répand... Voir le poème



... elle louche, et l'effet de ce regard étrange qu'ombragent des cils noirs plus longs que ceux d'un ange, e... Voir le poème