223 poèmes avec "langue" | Page 1





... vois mon sang écumeux tout noirci par la flamme, mes os secs de langueurs en pitoyable point... Voir le poème



... cent amoureux sonnets donnés pour mon martyre, si peu de mes langueurs qu'il m'est permis d'... Voir le poème



... dieu qui a veu le dedans du malin, lui brisera les dents, d'ire le coeur escuniant, langue, palais blasphémantd... Voir le poème



... cieux qui sonnez après moi mes complaintes, mille langueurs de mille morts éteint... Voir le poème



... un an entier avoyt langui mon cueur, puiss'il languir en la mesme langueur, moy, t'essayer enc... Voir le poème



... le dedans d'eux, déloyautés : et le gosier, une ouverture de tombeau : et de leur langue flatteurs sont.d... Voir le poème



... quel trouble appesanti sur leur délicatesse pare de la langueur mourante du sommeil... Voir le poème



... et leurs pieds se cherchant et leurs mains rapprochées ont de douces langueurs et des frissons amers.... Voir le poème



... des visages rongés par les chancres du coeur, et comme qui dirait des beautés de langueur ; mais ces inventio... Voir le poème



... À l'âme en secret sa douce langue natale.là, tout ... Voir le poème



... puis, elle s'épanche, mourante, en un flot de triste langueur,qui par une invisib... Voir le poème



... - traîne un pied alourdi de précoces ennuis, et son front moite encore des langueurs de ses nuits.- et ... Voir le poème



... quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,elle laisse ... Voir le poème



... au-dessus de tes mers plane comme un arôme, et charge les esprits d'amour et de langueur.belle île aux ... Voir le poème



... ayant l'ame plus ferme à porter les malheurs, que la langue eloquente à conter mes d... Voir le poème



... et moi, il me semblait, - tant la fièvre est incohérente ! - que la lune, grimant sa face, me tirait la langue comme un pendu !... Voir le poème



... hélas ! apaise un peu ton injuste rigueur, ou bien, pour m'affranchir de ma triste langueur, fais que mourant s... Voir le poème



... qui, jamais ne sortant de sa stupidité, soutient, dans les langueurs de son oisiveté,d... Voir le poème



... tu veillais pour orner quelque tête nouvelle ! l'espoir d'un juste gain consolant ma langueur pourrait de ton abs... Voir le poème



... surtout qu'en vos écrits la langue révéréedans vos pl... Voir le poème