33 poèmes avec "jambes" | Page 1





... tes nobles jambes, sous les volants qu'elle... Voir le poème



... les jambes en l'air, comme une femme... Voir le poème



... - ohé ! rangez-vous qu'on se chauffe ! - il ne te manque plus que d'enfourcher le foyer ! ce drôle a les jambes comme des pincettes.... Voir le poème



... et leurs mines ingénues, de beaux enfants, jambes nues,se mouillent à ... Voir le poème



... or en ce point il la prit et vêtit, et puis après ses jambes revêtit de clocheton... Voir le poème



... des cuisses de noix, des jambes étrières, des pieds... Voir le poème



... pour leur force et hautesse, ses jambes déprisa pour leur s... Voir le poème



... des crânes sonnant creux. on voit de chaque trou sortir des jambes raides ;des apparitio... Voir le poème



... mes ormes ont la grâce des reins creux et des hanches, mes jeunes chênes, la forme et le charme des jambes, le pied nu de mes au... Voir le poème



... assis, jambes en croix, comme il sied a... Voir le poème



... tu voyais des lueurs, des formes, des rayons, cerbère se frotter, la queue entre les jambes, a bacchus, dieu des ... Voir le poème



... là-bas, un gué bruyant dans des eaux poissonneuses qui montrent aux passants lés jambes des faneuses ;des car... Voir le poème



... qui m'emportait rêveur si loin de la matière, eût des jambes ; soudain je vis sa jarre... Voir le poème



... ainsi dit, ainsi fait. les mains cessent de prendre, les bras d'agir, les jambes de marcher.tous diren... Voir le poème



... la vengeance due au poète, une poutre cassa les jambes à l'athlète,et renv... Voir le poème



... stupide, vacillant sur ses jambes inertes,il pousse con... Voir le poème



... où fleurit le lotus sous les bambous penchés, il n'entend point bondir les daims aux jambes grêles,ni le troupea... Voir le poème



... et, dans ses jambes où la victime se couche,... Voir le poème



... et, dans ses jambes où la victime se couche,... Voir le poème



... de l'outre le premier et l'autre du bâton, dansèrent, et j'ai vu leurs pieds aux jambes tortes, qui, alterné... Voir le poème