517 poèmes avec "corps" | Page 4





... david mourant aurait demandé la santé aux émanations de ton corps enchanté ;mais de to... Voir le poème



... derrière quelque vieux décombre enterre votre corps vanté,a l'heure ... Voir le poème



... mon chat sur le carreau cherchant une litière agite sans repos son corps maigre et galeux ;l'... Voir le poème



... - et puis venaient les soirs malsains, les nuits fiévreuses, qui rendent de leurs corps les filles amoureuses, b... Voir le poème



... où la jeune prêtresse, amoureuse des fleurs, allait, le corps brûlé de secrètes chal... Voir le poème



... ou s'élançait en pétillant ; on eût dit que le corps, enflé d'un souffle vagu... Voir le poème



... l'âme qui en secret voit enterrer son corps, fait tout ce qu'elle... Voir le poème



... en desservant ainsi de son feu père l'âme, dont le corps regretté gisait sous une... Voir le poème



... le corps pâle brûlé au bûcher ... Voir le poème



... change donc pour mes amours mon corps en belle vendange, av... Voir le poème



... au prince, descendu sur les stygiens bords, errant là-bas en peine, à cause que le corps qui n'a point de tomb... Voir le poème



... vous qui sans corps, démons, errez en france... Voir le poème



... et qui de course éternelle, va baignant ce petit corps !et pour le cours... Voir le poème



... ... helas, il me souvient que quand son pasle corps fut mis à reposer en... Voir le poème



... ne pouvant le ciel mesme, au fort de tant d'ennuis, illuminer le corps dont l'ame est en tenebre... Voir le poème



... sur ma dépouille éteint cette chandelle vierge, qui aux ombres sans corps m'a fait descendre à tor... Voir le poème



... ni ne veux ciseler le marbre ou le porphyre car mon corps pour tombeau méritait en... Voir le poème



... et transforme en rocher par ton hideux regard ce mien corps transpercé de maint amou... Voir le poème



... et je contemple l'abîme ; et je voudrais, âme et corps,me mêler aux longs a... Voir le poème



... répondra ce malade à se taire obstiné. ais cependant voilà tout son corps gangrenéet la fièvr... Voir le poème