552 poèmes avec "cent" | Page 1





... la tour eiffel a trois cents mètres du haut en b... Voir le poème



... tu me le paieras cinq cents francs que ferons-no... Voir le poème



... prolonge mon erreur : que cette voix touchante me rende des accents si connus et me chante ... Voir le poème



... dont les clochers orguilleux percent la nuë et les cieux ... Voir le poème



... a la face et aux yeux de la céleste cour où se prennent les mains innocentes ou pures ; il saign... Voir le poème



... je brûle avec mon âme et mon sang rougissant cent amoureux sonnets donnés ... Voir le poème



... qu'enserrés de cimois, prisonniers dans leur couche, ils mouraient par la faim : de l'innocente bouchel'âme plainti... Voir le poème



... et le coq qui virait sur le haut du clocher, dansant de cent façons ; je courrai te c... Voir le poème



... autre punition ne faut à l'inconstante que de vivre cent ans à goûter les remord... Voir le poème



... quel plaisir c'est de voir les vieilles haridelles de qui les os mourants percent les vieilles peaux :j... Voir le poème



... chanter l'honneur de mon fier adversaire ; et de cent maux endurés en effet b... Voir le poème



... l'image du sujet, l'oeuvre de son auteur, la ligne de son centre, et le point de sa sph... Voir le poème



... la mienne, où queue se place cent mille fleurs fèt lever, ... Voir le poème



... ne la perdra point de vue, la baisant cent fois le jour.mais... Voir le poème



... et vous, colosses fiers, arbres noueux, grands chênes, rien n'agitait vos fronts, par le temps centuplés !pourtant vos b... Voir le poème



... resplendit comme une phalène. tout est digne de mes accents :là, sur ces contou... Voir le poème



... glisse amoureusement la blancheur des beaux cygnes, aux accents mariés des harpes et de... Voir le poème



... dans un tendre cristal aux reflets métalliques s'élancent, dessinant le rhythme ess... Voir le poème



... les plis du frais jupon vont embrasser sa hanche et cacher cent trésors, et du cachot de... Voir le poème



... les centaures fougueux y portent d... Voir le poème