137 poèmes avec "bords" | Page 1





... désespérant déjà d’un port qui les rassemble, vont-ils chercher si loin des bords si différents ?j... Voir le poème



... oui, je veux vous revoir, poétiques ombrages, bords heureux, à jamais ignor... Voir le poème



... flottent dans le sommeil comme de blanches voiles, entends-tu sur les bords de ce lac plein d'étoile... Voir le poème



... de gais amis à l'âme fière passent aux bords de la rivièreavec de... Voir le poème



... et cueillir par les prés les fleurs que nous aimons. sur les bords de la source aux moires a... Voir le poème



... si vous alliez, madame, au vrai pays de gloire, sur les bords de la seine ou de la vert... Voir le poème



... vous me rendez l'azur du ciel immense et rond ; sur les bords duvetés de vos mèches t... Voir le poème



... et mon âme dansait, dansait, vieille gabarre sans mâts, sur une mer monstrueuse et sans bords !... Voir le poème



... je ne puis plus heureuse arriver à ces bordsque d'y accompagner la... Voir le poème



... Ô que j'étais'heureux, exempt de toutes peines, etant dessus les bords de ces vives fontaines,b... Voir le poème



... sache que palinure enseigna son vestige au prince, descendu sur les stygiens bords, errant là-bas en pe... Voir le poème



... chose vraiment non croyable, voir rouler dessus les bords une eau vive qui ruis... Voir le poème



... virgile abandonnait les fêtes de capoue pour rêver sur les bords des marais de mantoue ; ... Voir le poème



... la pourpre, le satin, ces cotons précieux que lave aux bords du gange un peuple indust... Voir le poème



... cette mouche bourdonnait encore lorsque de son ventre énorme et velu une araignée escalada les bords du magi-que volume.b... Voir le poème



... gris de perle ; la pluie ne tomba plus que goutte à goutte des bords du toit, et la brise, ouv... Voir le poème



... aux bords, tout est mystère et dou... Voir le poème



... qui traînez votre humide peau sous vos bords couverts de verdure, ... Voir le poème



... on siffle : eux de rentrer leur dard et de se tordre, et, charmés, de s'étendre aux rebords des buissons.ains... Voir le poème



... comme, en sa mort mélodieux chante un cygne aux bords du méandre, je viens... Voir le poème