Mme Peters n'aime pas son élève

Mme Peters, professeure, déjeunait à la cantine de son école lorsqu'une de ses élèves, Clarisse, vint s'installer à sa table avec son plateau. Pour des raisons qui lui appartiennent, elle ne pouvait pas supporter cette élève. La professeure lui dit : "Clarisse, ne comprenez-vous pas ? Un cochon et un oiseau ne s'assoient pas ensemble pour déjeuner." Clarisse la regarda comme un..

Lire la suite
Le bonheur

Un professeur amena des ballons à l’école et demanda à tous les élèves d'en gonfler un et d'y écrire son nom dessus. Ensuite, il leur demanda de jeter les ballons dans un couloir de l'établissement. Puis le professeur leur donna quelques minutes pour retrouver le ballon qui portait leur nom. Les enfants - tout excité - couraient dans tous les..

Lire la suite
Il suffira de regarder

— Tu es vieille, mamie. Tu vas bientôt mourir ? Moi, je ne veux pas que tu sois morte. Après, je ne te vois plus et je suis trop triste. Que répondre à une petite fille de sept ans dont les yeux brillent de larmes, face à l’angoisse de la mort, de la séparation, inévitable, définitive ? Des phrases maladroites peuvent la blesser, l'effrayer...

Lire la suite
Petit homme qui voulait être plus grand

Il était une fois un tout petit homme qui en avait assez d'être le plus petit des hommes de son village. Un matin, il décida d'aller voir le sage de son village et lui expliqua qu'il voulait grandir et devenir plus fort. Le sage lui montra la plus haute des montagnes et lui dit : — Tu vois cette très haute montagne là-bas ?..

Lire la suite
La grive et l'ortolan

Deux amis de nature fort différente s’ébattaient d’ivresse dans une vigne, oubliant les affres de la prochaine saison maligne. Les ceps courbaient l’échine comme une galante, offrant le poids de leurs délices aux deux compères affamés. Les festivités durèrent de longues journées retentissantes de la becquée de leurs fils. Fatalement, vinrent les vendanges, saison de disette. Les vignerons..

Lire la suite
Marigodages : le crapaud, la grenouille et la belle

Il était une fois un crapaud vert et boutonneux, qui vivait seul sur son petit nénuphar crasseux. Le crapaud n'était guère apprécié de ses compagnons de mare : la libellule aux longues ailes moquait volontiers ses gros membres courts, le cygne, élégant et pur, se dégouttait de sa bave glauque et cela allait jusqu’aux canards, au chant pourtant disgracieux, qui trouvaient ridicules ses coassements solitaires..

Lire la suite
Les coups de vent de la vérité

Au pied d’un pommier, trois hommes se disputent à propos de la vérité. Face à leurs divergences d’opinion, les trois hommes décident d’emprunter trois chemins différents. Le premier homme, dont la foi en l’existence de la vérité est apparemment la plus certaine, suit la direction du vent. Il croit donc qu’il la rencontrera certainement à un moment ou un autre. Le deuxième..

Lire la suite
La gentille famille et le méchant banquier

Il était une fois une gentille famille qui vivait dans une jolie petite maison. A la fin de chaque mois, le gentil papa apportait à la banque l’argent qu’il avait gagné en travaillant, pendant que la gentille maman restait à la maison pour s’occuper de leurs trois gentils enfants. La gentille famille vivait correctement, n’était pas dans le besoin, mais pas dans l’opulence non..

Lire la suite
Il était une fois la fin

Il était une fois une petite fille perdue dans le désert. Elle avait les cheveux blonds comme les blés. Mais pas les blés comme ceux qui poussaient dans les grands champs dorés, ceux d'où le paysage s'étalait jusqu'à la limite de votre champ de vision, ceux mêlés aux coquelicots roses et rouges, ceux que le soleil irradiait de sa couleur et de sa chaleur bienfaitrice...

Lire la suite
L'histoire de la rivière et des nuages

Je vais vous raconter l'histoire de la rivière qui aimait suivre les nuages. Au début, ce n'était qu'un petit ruisseau provenant d'une source de montagne. Il était très jeune et impétueux et voulait atteindre la mer aussi vite que possible. Il ne savait pas demeurer en paix dans le moment présent. Il était pressé parce qu'il était jeune. Il n'avait pas pratiqué "Je suis chez..

Lire la suite
<12345...89>